L’Hyper réalisme intimiste en clair obscur de Seth Armstrong 2

Quand j’habitais à Londres, j’avais accès à une offre culturelle immense ce qui m’a permis de découvrir pas mal d’artistes, dont Seth Armstrong. Je suis tombé amoureux de son travail.

Né en Californie en 1983, Seth Armstrong peint les paysages californiens qui l’entourent. Mélange de paysages urbains et de nature, les tableaux d’Armstrong sont emprunts de nostalgie, comme une vieille carte postale des années 60. Son travail sur l’ombre et la lumière est assez remarquable. L’humain y est rarement représenté. Il est plutôt suggéré à travers la lumière allumée d’une maison dans laquelle on fantasme la vie de ses habitants. Ce voyage entre hyper réalisme, voyeurisme et onirisme peut difficilement laisser indifférent.

Je vous envoie sur son site web

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Dans la même catégorie

Vous avez un projet ?