Le responsive design, késako ?

lundi 10 février 2014 par Benjamin

responsive design

Illustration par Stéphanie Walter sous licence Créative Commons Attribution

Internet, c’est génial. C’est une source de divertissement inépuisable. Regarder la dernière vidéo d’un lolcat, rédiger un statut Facebook pour raconter son weekend kite-surf à la Bourboule… On y accède d’un ordinateur de bureau, d’un smartphone dans le bus, de chez soi sur une tablette ou sur un ordinateur portable. C’est vraiment génial !

Sauf que pour nous, web designers et développeurs, c’était un casse tête parce que tous les écrans n’affichaient pas la même chose. Il était donc impossible d’avoir un design sympa et fonctionnel dans tous les formats, à moins de développer une application ou un site mobile. Et encore, il fallait faire des concessions d’un point de vue graphique pour que le site s’affiche correctement dans toutes les tailles d’écran. Et faire des choses moins belles à cause des limites techniques pour un graphiste, c’est un crève cœur.

Mais la lumière fut.

Le responsive design, apparu à la fin de l’année 2012 et largement déployé en 2013, est un ensemble de techniques mises en place par le web designer et/ou le développeur qui permettent à un site internet de s’adapter en fonction de la définition et du format de l’écran.

Cela offre plusieurs avantages au client :

• Des économies d’échelle. Il est bien moins cher de développer un site internet responsive plutôt qu’un site mobile. La maintenance est également moindre puisque le responsive design est une solution à long terme et s’adaptera au résolutions qui n’existent pas encore.
• Le client n’ayant pas de gros moyens ne renoncera pas au trafic mobile sur son site (sachant qu’en 2014, la navigation mobile représente entre 20 et 30 % du trafic internet).
• Un site plus beau, qui retranscrit mieux la charte graphique et l’image de la société, puisqu’il est affiché en pleine page.

Le responsive design offre également des avantages pour l’internaute :

• Une expérience plus agréable. Le site s’adapte à l’utilisateur. Non seulement l’affichage est optimal, en pleine page, mais la version mobile pourra par exemple n’afficher que le nécessaire pour limiter la consommation de data en connexion 3G ou 4G.
• Des sites plus beaux, plus fonctionnels, et accessibles partout, tout le temps, sur tous les supports.

Alors, convaincu par le responsive design ?

Benjamin, Graphiste & Webdesigner

CATÉGORIES

  • Art
  • Billet d'humeur
  • Buzz
  • Design
  • Graphisme
  • Marketing
  • Musique
  • Web
  • ARCHIVES

  • mars 2020 (1)
  • février 2019 (2)
  • janvier 2019 (1)
  • septembre 2018 (2)
  • février 2015 (1)
  • août 2014 (1)
  • juin 2014 (2)
  • mai 2014 (2)
  • avril 2014 (2)
  • mars 2014 (4)
  • février 2014 (4)
  • ToyBox design, Benjamin Digonnet : Tél. 06 88 47 92 11 | Email : [email protected]
    Graphiste et web designer à Lyon. Création logo, site internet, e-commerce, plaquette commerciale, supports de communication…
    © ToyBox 2018 - Touts droits réservés - Mentions légales