Webdesigner, UX et UI designer, ça veut dire quoi ?

un webdesigner et un UX designer travaillent ensemble

Des nouveaux métiers sont apparus ces dernières années dans l’univers du digital et de la création web.
Avant, on parlait de webdesigner ou de graphiste web. Aujourd’hui, les designers se forment à des disciplines très spécifiques.

Webdesigner, tout le monde connait. L’UX design, en revanche, est une nouvelle discipline : User Expérience design. Une approche centrée donc sur l’expérience vécue par un visiteur d’un site web, d’une application smartphone ou d’un logiciel par exemple.

Ok mais ça veut dire quoi concrètement ?

On a tous vécu de mauvaises expériences sur le web, je pense notamment à certains site de l’administration qui proposent énormément de contenu ou l’on ne trouve pas ce que l’on est venu chercher. Ou bien un logiciel métier qui permet techniquement de faire le job mais qui n’est pas vraiment sympa à utiliser. C’est là que l’UX design intervient. C’est avant tout un travail de recherche et d’analyses de données. Qui sont les utilisateurs ? Quelles sont leurs habitudes ? Que viennent-il chercher sur le site/l’application. Le designer définit ensuite ce que l’on appelle les personnas : des profils d’utilisateurs types sur lesquels il s’appuie pour mettre en place sa stratégie et son design. Il compile et analyse des données et met en place des tests. Une fois ses études validées, il fixe les principes de navigation et d’ergonomie ainsi que l’architecture ou de l’information.

D’accord mais ou est le webdesign là dedans ?

Ça vient, Ne soyez pas impatient ! Maintenant que les données sont là, il peut travailler sur des esquisses puis des wireframes qui viennent concrétiser les études préalables. Il peut passer le bébé à l’UI designer.

Si je comprends bien, l’UX designer ne fait pas vraiment du design puisqu’il ne produit pas de belles choses.

Et bien si ! Le design, ce n’est pas seulement faire du beau. Un bon design est avant tout utile à celui qui l’utilise. Or, le métier l’UX est centré sur l’utilisateur. C’est donc du design même si le produit n’est pas encore abouti. C’est l’UI designer qui prend le relais et qui va finaliser le produit.

L’UX design rend les choses pratiques, l’UI design transforme le pratique en agréable.

User Interface design ou design d’interface utilisateur est la tâche qui va rendre concret et agréable le travail fait en amont par l’UX. C’est un pur travail de graphiste finalement. Choix des images, des couleurs, des typographies. Bref, tout ce qui est visuel. Il va aussi s’attacher à rendre l’interface lisible, attractive et efficace.
Si je devais résumer, l’UX designer intervient sur tout ce qui est de l’orde du ressenti alors que l’UI designer est dans le concret, dans ce qui se voit.

Mais du coup, le webdesigner devient quoi ?
Il devient ce qu’il a toujours été. Un couteau suisse. Le webdesign regroupe en quelque sorte les deux disciplines. Beaucoup de projets ne nécessitent pas l’intervention d’UX et d’UI. Un site vitrine, un petit site e-commerce n’ont pas besoin de ces spécialités car le coût serait trop élevé et la plus value apportée serait très limitée. Un webdesigner connait assez l’ergonomie et les habitudes de navigation pour proposer un site très efficace avec un beau design qui comblera parfaitement le client et l’audience du site.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Dans la même catégorie

Vous avez un projet ?